Tiennet Simonnin fait ses débuts à l'accordéon chromatique en 1988. A l'adolescence, il se passionne pour la musique irlandaise et ressent très vite l'envie d'apprendre le répertoire et le style irlandais. Il débute au tin whistle, puis adapte le jeu de l'accordéon diatonique irlandais sur son accordéon chromatique. Tiennet se lance également dans l'apprentissage du uilleann pipes et du bouzouki, joue beaucoup en session et dans des groupes de musique irlandaise (Shelta, Bouncing Feet).


A partir de 2007, il travaille davantage sur les musiques traditionnelles françaises, en particulier la musique d'Auvergne. Il fait la rencontre de Michel Esbelin, avec qui il crée un duo cabrette / accordéon, et se lance lui-même dans l'apprentissage de la cabrette. Tiennet commence également à jouer en bal folk : c'est la naissance du duo TTC en 2009, puis de Mister Klof en 2010, groupe lauréat du concours « Formations » au Château d'Ars l'année suivante.


Tiennet s'intéresse également au musette des années 20/30. En 2013, avec Solen Imbeaud et Camille Raibaud, il participe à la création d'un spectacle jeune public, Les Enfants du Bal, qui raconte la naissance du genre musette dans les bals populaires parisiens de la Belle Époque. Il fait par ailleurs la connaissance de la chanteuse Sophie Euzen ; avec Antoine Leclercq au banjo, c'est le début d'un nouveau projet musical : Les Papillons de Nuit, trio qui redonne vie au répertoire musette de l'entre-deux-guerres à Paris.


Parallèlement à son activité de musicien, Tiennet donne des cours d'accordéon, de whistle et d'uilleann pipes. Il est également sollicité pour animer des stages et des master-classes.

© Véronique Chochon
© Véronique Chochon